Gestion de portefeuille boursier: les bonnes raisons de vendre

Share

Cafedelabourse.com – Il est bien sûr peu probable que vous conserviez tous vos investissements toute votre vie. Vous serez amenés à les vendre de temps à autre. Assurez-vous simplement que vous vendez pour une bonne raison, qui devrait être en accord avec votre philosophie et vos critères d’investissement.

Les fondamentaux sur la vente d’un investissement

Il est souvent difficile de faire la différence entre les fluctuations normales du prix de l’action d’une société et des fluctuations dues à un changement profond de ses fondamentaux.

Supposons par exemple que, à cause d’une variation de taux de change,Coca-Cola gagne un peu moins que prévu sur un trimestre et que le prix de l’action connaisse chute en conséquence. Qu’est-ce que ça peut faire ? C’est un événement ponctuel. Les fondamentaux de la société restent inchangés.

Mais si les changements sont suffisamment profonds, alors les raisons pour lesquelles vous avez acheté un titre peuvent ne plus être d’actualité. Il faudra alors sérieusement songer à vendre.

Peut-être détenez-vous une action parce que l’entreprise connait une croissance rapide. Mais vous découvrez des irrégularités comptables et les bénéfices s’évaporent. Vous pourrez conserver l’action, mais seulement si vous souhaitez jouer le scenario du redressement de situation. En effet, il ne s’agit plus d’une action de croissance …

Les fonds communs de placement peuvent aussi voir leurs fondamentaux changer. Vous achetez un fonds spécialisé dans les small caps car vous souhaitez vous positionner sur des petites valeurs. Mais si le gestionnaire du fonds se met à acheter plusieurs big caps, il y aura alors un problème. L’investisseur de ce fonds aurait de nombreuses big caps dans son portefeuille, mais plus tellement de small caps ! Il devra peut-être vendre rééquilibrer son portefeuille pour retrouver son style d’investissement initial.

Vous faites une erreur

Il arrive de mal comprendre les fondamentaux. Plutôt que de s’accrocher à une erreur d’investissement en espérant garder la tête hors de l’eau, il est logique de déplacer son argent vers un produit d’investissement que l’on comprend. C’est ce que Warren Buffett appelle “rester à l’intérieur de son cercle de compétence”.

Le meilleur moyen d’éviter de telles situations est, bien sûr, d’être un acheteur très attentif et prudent. Faites des recherches poussées sur vos investissements.

Faites donc bien vos devoirs avant d’investir !

L’investissement devient trop cher selon vos critères

Il n’y a aucune raison qu’un investissement qui aille bien ne continue pas sur cette voie. Mais à mesure qu’il s’apprécie, le prix d’une action (le P du PER) augmente plus rapidement que le E (“earnings”, revenus). Si vous investissez dans une action ou un fonds, non parce que vous appréciez la société ou la gestion du fonds mais parce que l’investissement semble sous-évalué, alors une hausse de son prix peut signifier qu’il est temps de passer à autre chose.

Malheureusement, il n’existe pas de règle toute faite sur le moment précis où un investissement devient trop cher. Il dépend de vous de déterminer ce moment, tout en respectant votre philosophie d’investissement.

Pour la plupart des investisseurs, cependant, les fonds ne deviennent pas “trop chers” de la même façon que les actions. En effet, les gestionnaires de fonds sont supposés vendre les actions bien valorisées de leur portefeuille pour les remplacer par d’autres, sous-valorisées, qui offrent de meilleures opportunités de hausse. Ce sont eux qui définissent quand un prix est trop élevé et ils délaissent les actions jugées trop chères d’après leurs méthodes de valorisation.

Votre portefeuille a besoin d’être rééquilibré

Vous avez un portefeuille équilibré à la fin 2002, avec des big caps, des valeurs de croissance, des small caps et des valeurs défensives. Votre portefeuille ne sera sans doute pas équilibré, même à la fin 2007. Durant cette période, les big caps ont fortement sous-performé les autres catégories.

Par prudence, il est donc conseillé de rééquilibrer un portefeuille devenu bancal. Par mesure de sécurité, il est utile de vérifier régulièrement si votre portefeuille est correctement diversifié, par styles d’investissements mais aussi par classes d’actifs et par secteurs. Cela signifie souvent qu’il faut vendre les actions gagnantes et investir les plus-values dans des perdantes.

mainImage

Une meilleure opportunité se présente à vous

Imaginez que l’action d’une grande société que vous convoitiez chute soudainement. Ou supposons qu’un fonds qui était fermé ces cinq dernières années rouvre finalement.

Lorsqu’il se présente des opportunités trop rares pour être manquées, il est logique de vendre les quelques parties les moins prometteuses de votre portefeuille pour en financer l’achat. Assurez-vous seulement d’avoir bien réfléchi et fait suffisamment de recherches approfondies sur ces opportunités. Vérifiez aussi qu’elles correspondent scrupuleusement à vos objectifs d’investissement long terme ainsi qu’aux critères de sélection que vous avez défini.

L’investissement n’est pas à la hauteur de vos attentes

Bien qu’un an de sous-performance ne doive pas représenter une quelconque source d’inquiétude, deux ou trois ans à faire du surplace peut devenir frustrant.

Avant de passer à la vente, soyez certain de bien comparer la performance de votre titre sous-performant avec un indicateur pertinent, comme par exemple le PER moyen de son secteur d’activité.

Soyez également bien sûr que vos investissements continuent de respecter les critères de sélection que vous vous êtes prescrits. Si ce n’est plus le cas, il peut être opportun de vendre.

Vos objectifs d’investissement changent

Nous n’investissons pas pour gagner une course imaginaire mais pour atteindre nos objectifs financiers. Lorsque ces derniers changent, vos investissements doivent également évoluer.

Imaginons que vous commenciez à investir dans un fonds équilibré dans le but d’acheter une maison dans les cinq prochaines années. Si vous vous mariez et que votre conjoint est déjà propriétaire d’un logement, vous pouvez décider d’utiliser cet argent pour votre retraite à la place. Dans ce cas vous pourriez vendre le fonds équilibré et acheter un fonds en actions.

Votre objectif et votre horizon de temps ont changé, et vos investissements doivent s’adapter en conséquence !

Articles Similaires

Share

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

Leave a Comment

Share
Translate »