La Brvm menacée par une clôture annuelle en rouge

Au début de l’année, la Brvm a réalisé une opération marketing en affichant partout la meilleure performance de ces indices en 2015 face aux autres indices boursiers en Afrique. Le Brvm composite avait alors réalisé un bond de +17,77% contre des chutes de -17,36% au Nigeria, -7,22% au Maroc ou le +1,85% de la bourse sud africaine. Cette fois ci, la place financière des 8 états membres de l’Uemoa flirte avec le rouge. Selon les données du site African Markets du 24 novembre, son indice composite affiche une baisse de -8,80% par rapport au 31 décembre 2015. Il est loin derrière les +19,04% et +9,38% des bourses marocaine et tunisienne. La Brvm résiste néanmoins mieux que ses voisines du Nigeria (-11%) et du Ghana (-20,27%).

Kossi Amenounve, DG de la Brvm

Edoh Kossi Amenounve, DG de la Brvm

La plage de rouge sur la colonne « variation de l’année » du bulletin officiel de la cote (Boc) montre bien cette tendance. Deux tiers des titres cotés sont en baisse, avec des écarts impressionnants dans le secteur industrie. Le secteur finance est celui qui se comporte le mieux, porté par les filiales Bank of Africa et la Société Ivoirienne de Banque qui a rejoint la cote le 27 octobre dernier.

Quelle tendance pour décembre?

A un mois de la fin de l’année, les résultats semestriels sont déjà pris en compte dans les cours actuels. Le mois de décembre étant un mois souvent calme où plusieurs investisseurs prennent leurs bénéfices et bouclent leurs positions. L’activité reprenant réellement en fin janvier, début février. Toutefois, les premières cotations attendues de Coris Bank et Sucrivoire pourraient relever la vie sur le marché si elles survenaient en cette période. Mais serait ce suffisant pour pousser l’indice au vert ? De l’autre coté, il faut reconnaitre que -8,80% à remonter en un mois n’est pas la mer à boire.

Articles Similaires

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

Leave a Comment