Dépistage néonatale de la drépanocytose à Pointe Noire – Congo

Share

L’institut européen de coopération et de développement (IECD) a lancé ce 15 mars à Pointe Noire au Congo un projet de dépistage néonatal de la drépanocytose, en présence du directeur départemental de la santé, monsieur Jean Pierre Michel Ndzondault. Ce projet financé par l’Agence Française de développement (Afd) vise une meilleure connaissance de la maladie et l’amélioration de la prise en charge précoce afin de baisser la morbidité. Il sera mené au CSI Mouissou Madeleine et à l’hôpital de base de Tié-Tié.

« Ce projet est totalement gratuit, confidentiel et facultatif » a insisté monsieur Cyril Rabaisen, le délégué de l’IECD. En pratique, la maman donne son accord formel pour le dépistage du bébé et l’éventuelle prise en charge sans rien débourser du début à la fin.

Jean Pierre Michel Ndzondault, directeur départemental de la santé à Pointe Noire (archives)

Jean Pierre Michel Ndzondault, directeur départemental de la santé à Pointe Noire (archives)

La drépanocytose est une maladie génétique dans laquelle une anomalie de l’hémoglobine conduit à une déformation fréquente du globule rouge. Chez l’enfant, les symptômes peuvent apparaitre dès l’âge de 3 mois et sont dominés par l’ictère, la pâleur, le gonflement douloureux des pieds et des mains, et des infections graves comme la méningite ou la septicémie. Un dépistage précoce permet de prendre très tôt des mesures préventives pour réduire la morbidité. Elles vont d’une antibio-prophylaxie à la vaccination, en passant par l’éducation des parents.

Toutefois, dans un rapport publié en décembre 2013, la haute autorité de santé en France reconnaissait que jusque là, aucune revue n’a « mis en évidence de preuve directe de bonne qualité de l’efficacité des programmes de dépistage néonatale sur la réduction de la morbi-mortalité des enfants drépanocytaires.

Euclide Okolou

Articles Similaires

Share

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

One Comment

  1. http://www./ says:

    > Eli,Je ne sais que te répondre, je n'ai jamais essayé ce genre de substitution. Si tu tentes le coup, il faudrait diminuer la quantité d'huile par rapport à celle de beurre : 40 à 50 g pourraient suffirent…J'espère que ça marchera ;-)Camille

Leave a Comment

Share