Ecobank réalise un 1e semestre 2016 Mauvais et prometteur à la fois

La banque panafricaine a publié ses résultats semestriels en fin juillet. Il en ressort une baisse de tous les principaux indicateurs. Le produit net bancaire connait une baisse légère de 5% à 1 021 millions USD. Le résultat d’exploitation plonge de 35% à 203,68 millions USD, suite à une augmentation de 104% des provisions pour créances douteuses. Au final, on a un résultat net de 152 millions USD en baisse de 38%. La baisse des charges indiquée dans le plan quinquennal de son DG Ade Ayeyemi n’est pas encore significative. L’entreprise continue de payer l’effet de la baisse des économies de plusieurs pays africains du fait de la mauvaise tenue des cours du pétrole. Pendant ce temps, les états et les entreprises œuvrent à s’adapter au nouveau contexte.

siège Ecobank Mali

siège Ecobank Mali

Toutefois, on peut observer que son résultat net du 1e semestre est déjà de 42% plus élevé que celui de tout l’exercice 2015. Ce qui signifie qu’à moins d’un autre coup tordu de provisions exceptionnelles, le résultat net 2016 devrait être d’au moins 50% meilleur que celui de l’exercice précédent. Évidemment, le dividende également, Vu que son management s’est maintenant résolu à distribuer plus de bénéfice que dans le passé.

Pendant ce temps, à la Brvm, l’action Ecobank est passée sous la barre de 30 FCFA l’unité. L’exigence du marché à son égard suite aux déceptions passées, ne permet malheureusement pas de dire si elle évitera la barre de 25 FCFA l’unité, en dépit de ces quelques notes positives.

Articles Similaires

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

One Comment

  1. Kouassi says:

    Super site de finance

Leave a Comment