Votre enfant est-il correctement vacciné ? Découvrez les vaccins qu’il lui faut

La vaccination est un moyen de protection contre une maladie infectieuse. Elle sauve des millions de vies. Il y’a des maladies très graves dont on ne parle plus (ou peu) maintenant grâce à la vaccination. Pour réduire la mortalité infantile face à des maladies grave comme le tétanos ou la tuberculose, plusieurs états, dont le Congo Brazzaville, ont mis en place ce qu’on appelle le programme élargi de vaccination (PEV). Il s’agit d’un programme de vaccination gratuite des femmes enceintes et des enfants de moins d’un an pour les protéger des pathologies graves courantes et disposant d’un vaccin.

bebe aquilas

Chez l’enfant

A la naissance : Il doit recevoir le BCG (vaccin antituberculeux) et une première dose du Polio oral (le vaccin contre la poliomyélite)

 A 2 mois, on lui fera

          Le vaccin Polio oral 1 (contre la poliomyélite)

          Le DTC/Hep B/ Hib 1 (vaccin contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l’hépatite B et la méningite à Haemophilus influenzae).

          Le Pneumo 1 (contre les pneumonies à pneumocoque)

          Le Rota 1 (vaccin contre les diarrhées à rotavirus)

 A 3 mois, il recevra les mêmes vaccins qu’à 2 mois

 A 4 mois, on lui vaccinera les mêmes vaccins qu’à 2 mois, sauf le Rota 1

 A 9 mois, il recevra le vaccin anti rougeoleux (VAR) et le vaccin anti amaril (contre la fièvre jaune).

 A coté de ces vaccins gratuits, il vous est conseillé de les vacciner à vos frais contre les oreillons, la rougeole et la rubéole avec le vaccin ROR, à partir de 11 mois.

Pensez aussi à les faire une dose de rappel du tétanos à l’âge de 6 ans. A vos frais bien sûr !

E. Ibata

Articles Similaires

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

Leave a Comment