Epidémie de rage à Pointe Noire : Les sapeurs pompiers décident enfin de bouger

Une épidémie de rage sévit depuis quelques temps à Pointe-Noire. On observe pour l’occasion, une campagne de communication des services de santé, invitant tous ceux qui se font mordre par un chien à se rendre tout de suite dans un centre de santé.

angry dog with bared teethEn aval de cette communication auprès des populations, les sapeurs pompiers étaient sensés ratisser la ville pour examiner les chiens errants en vu de soit les vacciner, soit les éliminer s’ils sont dangereux. Ils avaient reçu le matériel pour la mission. Les fonds ont été décaissés depuis un moment, mais on ne voyait  rien sur le terrain. Ce qui inquiétait les autres partenaires de la lutte comme la direction de la santé et la préfecture. C’est peut être l’arrivée hier d’une mission du ministère de la santé qui a levé les obstacles.

Notons que ces derniers jours, 783 personnes ont été mordues par des chiens à Pointe Noire, dont 326 enfants de moins de 15 ans et une femme enceinte. On enregistre déjà 11 décès du fait de cette épidémie.

La rage est une maladie transmise de l’animal à l’homme à l’occasion d’une morsure, d’une griffure ou d’un léchage d’une plaie. Elle entraine une mort inévitable à ce jour. La prévention se fait par la vaccination couplée à un traitement urgent de la morsure. Les soins et les vaccins sont donnés gratuitement au service d’hygiène (juste derrière l’hôpital militaire).

E. Ibata

Articles Similaires

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

Leave a Comment