Le groupe Ecobank menacé par le dollar et le Naira

En prévision de son assemblée générale mixte du 17 juin prochain, le patron d’Ecobank fait une tournée dans les 3 pays où la banque est cotée pour s’adresser aux investisseurs qui peut être ne feront pas le déplacement de Lomé. Lors de l’étape d’Abidjan hier, il a déclaré craindre la dévaluation de la monnaie nigériane, le naira, parce que ce pays représente 40% des revenus du groupe. « Si nous voulons réussir, nous avons l’obligation de réussir au Nigéria » a-t-il ajouté.

Le Nigéria subit pleinement la chute des cours du pétrole. Depuis quelques temps plusieurs voix s’élèvent pour demander une dévaluation de sa monnaie. L’ivoirien Charles Kie qui a pris les commandes de la filiale nigériane en début d’année a donc l’attention de tous.

Charles Kie, DG d'Ecobank Nigeria

Charles Kie, DG d’Ecobank Nigeria (Cr Ph: Guardian Ng)

De l’autre coté les variations du cours du dollar américain affectent négativement Ecobank. Ade Ayeyemi a déclaré qu’Ecobank a ainsi perdu l’an dernier 3,77 millions USD juste du fait de la dépréciation du dollar. Toutefois, la banque panafricaine travaillerait la mise en place d’une stratégie de croissance rentable et la réduction du total du bilan, le cas échéant.

En marge de cette rencontre, le DG de la Brvm a annoncé que son institution travaille sur la mise en ligne d’un site web qui rassemblera toutes les publications institutionnelles des émetteurs.

Ajout ce 18 Juin: Le naira, le franc CFA et le cedi représentent 85% du produit net bancaire du groupe

Vous aimez nos publications? Inscrivez-vous sur notre newsletter ou aimez notre page Facebook

Articles Similaires

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

One Comment

  1. EHOUMAN Patrice says:

    Bonjour,
    Je suis actionnaire de Ecobank et j’aimerais recevoir quotidiennement des informations sur notre institution et le dividende de cette année.

Leave a Comment