L’action Ecobank à 75 FCFA à la BRVM: Est-ce impossible?

J’ai proposé cet article au site lesafriques.com. Il a été repris par plusieurs sites web de la sous région. Je reçois des réactions d’internautes qui approuvent ou désapprouvent mon analyse. Attendons de voir la décision du marché

*******

Euclide Okolou, administrateur d’Okibat Group à Abidjan, nous communique son point de vue sur l’évolution prochaine de l’action Ecobank.

En septembre et octobre dernier, le groupe Ecobank Transnational Incorporated a émis simultanément sur les 3 bourses ouest africaines, où elle est cotée, une offre de vente d’actions et une émission de droits préférentiels de souscription. Ceci dans le but de récolter suffisamment d’argent, pour faire passer son capital de 168 379 199 $ à 2 668 379 199 $. L’opération a pris fin le 31 octobre. Les allocations sont en cours et on ignore encore quand est ce que ces nouvelles actions se retrouveront sur le marché secondaire.

Une chose est sûre, sauf modification de dernière minute, la date de jouissance de ses nouvelles actions est maintenue au 01 janvier 2008. Ce qui veut dire que ces nouveaux actionnaires viendront partager avec les anciens les dividendes de l’année 2008. En 2007, le dividende était de 8.43 FCFA/action soit 1.686/action en considérant le fractionnement qu’il y a eu au cours de cette année. Même si l’on considère que le dividende 2008 devrait augmenter de plus de 50% proportionnellement à l’augmentation du bénéfice rapporté au 1e semestre par le groupe et qu’il passait ainsi à 3 FCFA/action par exemple, les nouvelles actions représentant 1500% du capital actuel, noieraient le bénéfice net par action.

Cette éventualité certaine se répercutera tôt ou tard sur le marché. Il ne sera donc pas étonnant pour nous de voir dans les prochaines semaines l’action ETIT s’échanger à 75 FCFA à la BRVM (Bourse régionale d’Abidjan). Notre côté pessimiste l’imagine même à 60 FCFA. Il faut compter sur d’éventuelles bonnes nouvelles à venir de la part d’Ecobank pour espérer gagner en plus value, puisqu’en terme de dividendes, il vaut mieux ne pas rêver avant fin 2010. A 75 FCFA, le titre Ecobank ne fera qu’enfoncer l’écart pour rester pendant des années encore l’action qui a connu le plus bas prix à la BRVM. Record qu’il occupe déjà depuis plusieurs mois.

EUCLIDE OKOLOU

NB : Ceci n’est pas un conseil en bourse, juste un avis qui n’engage que son auteur. Euclide Okolou est auteur de « Comment Investir et Gagner à la Brvm de l’Uemoa ».

Articles Similaires

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

Leave a Comment