Onze décès dus à la rage enregistrés à Pointe-Noire

CONGO-SITE – Selon un communiqué de l’Organisation mondiale de la santé pour l’Afrique (OMS-AFRO), rendu public hier mardi à Brazzaville, près de 689 cas de morsure de chien enregistrées, dont 11 cas de décès

rabid-dogLe communiqué de l’OMS-AFRO précise qu’il s’agit des données épidémiologiques enregistrées entre le 17 et le 23 février dernier. Le dernier cas de décès a été enregistré le 17 février dernier. Et, des 689 morsures de chiens, les élèves de moins de 15 ans sont les plus concernés, ajoute le communiqué.

Des cas de morsure de chien ont été également signalés récemment dans les départements du Niari et de la Bouenza, deux départements qui partagent les frontières avec le département du Kouilou. L’OMS-Afro estime à plus de 3.000 le nombre de chiens non vaccinés et non suivis médicalement qui errent dans la ville de Pointe-Noire.

Les pouvoirs publics avaient pris des mesures de riposte, consistant à vacciner les victimes. Un centre antirabique a été mis en place, avec près de 3000 doses de vaccin antirabique humain en cours de stockage, ainsi des doses de vaccin antirabique animal.

Une délégation gouvernementale se trouve depuis hier dans la capitale économique pour s’enquérir de la situation réelle, en vue des mesures plus consistantes.

Gaspard Lenckonov

Articles Similaires

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

Leave a Comment