Palmci : Les voyants sont presque verts

Le producteur et vendeur d’huile de palme brute et d’huile de palmiste, Palmci, a publié cette semaine ses résultats du premier trimestre. Il en ressort un chiffre d’affaires en hausse de 3% à 30,43 Mds de FCFA et un résultat d’exploitation en hausse de 152% à 3,44 Mds de FCFA. Son résultat financier est négatif à 640 millions de FCFA et laisse aboutir un résultat net trimestriel de 2,11 Mds de FCFA, soit une hausse de 291%.

Son management annonce que ce résultat est le fruit de l’augmentation de la production et de sa maitrise des charges. Cette annonce coupe net la chute observée du titre qui a perdu 48% de sa valeur en une année, passant de 16 485 FCFA le 02 juillet 2015 à 8 500 FCFA le 28 juin. Il a stagné autour de 10 000 FCFA depuis le début de l’année avant de d’effectuer un pic éclair à 13 220 FCFA le 9 mai dernier.

huile palme

Cette évolution de Palmci devrait être soutenue par la baisse attendue de la production en Asie, du fait du phénomène El Nino. Rappelons que la production mondiale d’huile de palme est dominée à 85% par la Malaisie et l’Indonésie, avec 50% pour cette dernière. Le cours de l’huile de palme brute est passé de 360 USD en aout 2015 à 570 usd en avril 2016, avant de redescendre autour de 500 actuellement. Notons qu’il a oscillé entre 420 et 470 au premier semestre 2015.

Toutefois, l’on se souvient que l’an passé les résultats semestriels de Palmci lui donnaient bénéficiaire, avec une rentabilité commerciale meilleure (8,5%) que ce qui nous est présentée ce trimestre (6,95%). Au final, l’on s’est retrouvé avec une perte de 482 millions de FCFA. Nous avons donc reçu une bonne nouvelle, mais on surveille.

Vous aimez nos publications? Inscrivez-vous sur notre newsletter ou aimez notre page Facebook

huile de palme brute

Evolution du cours de l’huile de palme brute, ces derniers mois

Articles Similaires

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

Leave a Comment