Les Sociétés de bourse de la Brvm ne veulent pas du confort de leurs clients

Nous nous sommes réjouis de l’application mobile d’Impaxis Securities et sa possibilité de passer des ordres directement en ligne. Nous avons salué le projet Boursify dont la version beta permet déjà de voir l’évolution des cours en direct (3 minutes de retard) en plus des options aidant au suivi du portefeuille.

Puis nous nous sommes souvenus que tous ces services ne sont pas nouveaux. La Brvm les propose depuis au moins 3 ans à des prix malheureusement encore un peu élevés mais accessibles.

Tenez ! Pour que la sénégalaise Impaxis Securities vous propose de voir le carnet d’ordre en live et passer des ordres en ligne, elle doit décaisser 5 millions/an sans compter le million de frais fixe.

Pour que votre société de bourse vous permette d’accéder à votre compte titres en ligne, avec la valorisation titre par titre, elle doit payer 20 000 fcfa par compte si elle en a moins de 200, et 10 000 fcfa par compte si elle en a plus. Certaines sgi le proposent uniquement à « des clients qu’elles respectent ». Ont-elles demandé si les autres clients « qu’elles méprisent » ne peuvent pas supporter les 10 000 FCFA de frais annuel?

Nous observons donc que c’est volontairement que nos sociétés de bourse retardent l’introduction de la technologie pour notre confort. Elles ignorent peut-être que la démocratisation d’internet ouvre la porte à plusieurs investisseurs potentiels et réduit la bureaucratie de leur personnel. Elles le comprendront certainement lorsqu’elles perdront davantage de clients au profit de Coris Bourse et Impaxis. Que dis-je ! Le marché des petits porteurs… ce n’est pas important.

Articles Similaires

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

Leave a Comment