Un esclave en moins pour le génie démoniaque

Share

Je me souviens de ce témoignage que l’apôtre Toure Telhoro avait rendu après une évangélisation au nord de la cote d’ivoire.

esclaveIl s’agit d’un homme qui était serviteur d’un génie (les ivoiriens appellent ainsi un esprit qui se manifeste physiquement et qui exige des choses à la personne ou aux populations qu’il domine. C’est très fréquent en province et dans les zones rurales). D’habitude, cet homme et le génie se retrouvait dans un lieu de la ville.

L’équipe d’évangélisation avait un programme d’une semaine dans la ville. Notre type s’est rendu à son rendez vous habituel avec le génie. Il ne comprenait pas pourquoi le génie était en retard ce jour là. La prière des chrétiens se tenait à quelques mètres de là.

Au bout d’un moment, le monsieur entend la voix du génie qui lui demande de se rendre vers la forêt. Etonné, il demande pourquoi est ce qu’aujourd’hui, on doit se voir dans la forêt ? Le genie répond, « depuis que ces gens là sont venus, je ne peux pas rentrer dans la ville.

Notre brave homme qui est intelligent à tout de suite compris que cette équipe d’évangélisation qui est en ville dégage une puissance qui empêche au génie d’y entrer.

Le soir il a pris toute sa famille, ils sont allés à la réunion de prières demander à « ces gens » de prier pour eux pour que cesse l’esclavage et que plus jamais le génie ne l’approche ou fasse du mal à sa famille.

Un esclave en moins

Articles Similaires

Share

facebook-profile-picture
Médecin congolais. Président d'un club d'investissement à la Bourse d'Abidjan. Auteur de Manuel Pratique pour Gagner à la Bourse des Valeurs de l'Uemoa

Leave a Comment

Share
Translate »